03/12/2020 – Au fil du temps

Au fil du temps (Im Lauf der Zeit) – RFA – 1976 – 2 h. 55 – NB

Bruno, réparateur de matériel de projection, parcourt à bord d’un camion, du côté de la RFA, la frontière qui sépare les deux Allemagnes. Il va de villages en petites villes, et de cinémas en cinémas. Sa route croise celle de Robert qu’il surnomme Kamikaze, celui-ci ayant d’un geste fou échoué dans l’Elbe à bord de sa voiture. Ils font route commune et rencontrent différents  personnages dont le père de Robert. Après une discussion passionnée et orageuse sur les femmes, leurs chemins se séparent.

En insérant un prologue dans le générique, le réalisateur, au travers d’un vieil exploitant,  retrace brièvement l’évolution du cinéma, du muet au parlant, avant, pendant et après le nazisme. Puis c’est un road-movie dans lequel chaque image témoigne du temps qui passe. Déroulement des eaux du fleuve, déroulement des paysages, déroulement de la bobine des films. Images des engrenages des appareils de projection, des roues et du volant du camion qui roule. Alternance des aubes et des crépuscules. La vétusté des salles de cinéma, leurs rares spectateurs, leurs appareils à réparer témoignent que du temps a passé, que le cinéma n’est plus, en Allemagne, ce qu’il a été. Mais le personnage d’un jeune garçon ingénu et observateur que rencontre Robert va représenter ce à quoi aspire le réalisateur.

Francine Ananian

Réalisation : Wim Wenders
Scénario : Wim Wenders
Photographie :Robby Müller, Martin Schäfer
Montage : Peter Przygodda
Musique : Axel Linstädt
Production :Wim Wenders
Interprètes : Rüdiger Vogler, Hanns Zischler, Lisa Kreuzer, Rudolf Schündler, Marquard Bohm, Hans Dieter Trayer