12/11/2020 – Les choses de la vie

Les Choses de la vie – France – 1970 – 1 h. 29 – Couleurs

Pierre (Michel Piccoli) est un architecte séparé de son épouse Catherine (Lea Massari). Il entretient une relation amoureuse troublée avec Hélène (Romy Schneider). Suite à une dispute avec Hélène, il décide de partir dans sa maison de famille à l’île de Ré pour passer quelques jours de vacances. Sur son chemin il subit un accident de voiture. Étant entre la vie et la mort, son passé commence à défiler…

Dans Les Choses de la vie, il y a une véritable chorégraphie du temps. Pour marquer la dilatation temporelle, notamment de la scène de l’accident, Sautet n’hésite pas à tourner avec des vitesses variables allant de 24 à 12 images par seconde. Certains dialogues sont également dilatés par l’utilisation de plans séparés tournés avec une seule caméra au lieu de deux. Dans ce film, Sautet a voulu montrer un Michel Piccoli qui roule vers son passé plutôt que vers sa mort. Sautet disait : « Je me contente d’accélérer en remontant le temps jusqu’à la veille au soir. Curieusement, beaucoup de gens ne s’aperçoivent pas que c’est à l’envers. »

Samer Majdalani

Réalisation : Claude Sautet
Scénario : Claude Sautet, Jean-Loup Dabadie et Paul Guimard, d’après son roman
Photographie :Jean Boffety
Montage : Jacqueline Thiédot
Musique : Philippe Sarde, Antonio Vivaldi (La Notte)
Décors : André Piltant
Production :Raymond Danon
Interprètes : Michel Piccoli, Romy Schneider, Lea Massari, Jean Bouise, Gérard Lartigau, Boby Lapointe