17/12/2020 – Nous nous sommes tant aimés

Nous nous sommes tant aimés  (C’eravamo tanto amati) – Italie – 1974 – 2 h. 04 – Couleurs

Italie 1945 : fin de la guerre et du fascisme, Antonio (Nino Manfredi), Gianni (Vittorio Gassman) et Nicola (Stefano Satta Flores), amis de lutte dans le maquis, mettent tous leurs espoirs dans ce monde qui s’ouvre à leurs désirs, à leurs rêves.

Habilement Ettore Scola, brillant scénariste, raconte 30 ans d’histoire italienne mêlant trois destins singuliers, ponctués par l’histoire d’amour avec Luciana (Stefania Sandrelli). Ce qui ne serait qu’une « brève histoire du temps » entre ces quatre personnages révèle en fait, le fil rouge de l’évolution du cinéma italien et les changements de la société. En effet les chefs-d’oeuvre évoqués – Fellini (La dolce vita), De Sica (Le Voleur de bicyclette), Antonioni (allusion à L’Éclipse) – structurent le récit de l’évolution temporelle des personnages dans la société italienne d’après-guerre. Ces films illustrent les péripéties de leurs vies : l’histoire d’amour, les réussites ou prétendues telles, les ratages, les mensonges qui accompagnent les protagonistes dans le temps … sur 30 ans. Nous nous sommes tant aimés reflète le temps qui passe, cette donnée subjective soumise aux aléas de la mémoire et des perceptions affectives profondément humaines et définitivement  insaisissables.

Mireille Aldié

Réalisation : Ettore Scola
Scénario : Age-Scarpelli, Ettore Scola
Photographie :Claudio Cirillo
Montage : Raimondo Crociani
Musique : Armando Trovajoli
Décors : Luciano Ricceri
Production :Pio Angeletti et Adriano De Micheli
Interprètes : Nino Manfredi, Vittorio Gassman, Stefania Sandrelli, Stefano Satta Flores, Giovanna Ralli, Fiammetta Baralla, Aldo Fabrizi