Le Ciné-Club Jean Vigo présente : 

L’OBJET DU SECRET

Le secret est ce que l’on cache, ce que l’on dissimule. Par opposition l’objet est ce qui est placé devant, donc ce qui est accessible à nos sens et en particulier à la vue. Garder un secret et le dévoiler petit à petit est certainement un moyen efficace de tenir en haleine le spectateur ou tels protagonistes du film. Mais comme tout l’art du cinéma est de donner à voir et à entendre, il doit nous proposer des objets pour accrocher notre regard et notre imaginaire. Chacun des films de notre saison exhibe bon nombre de symboles ou d’indices. À nous, de les voir sans tomber dans les pièges de certains maîtres du « laisser croire ».

Cette approche structurelle du cinéma nous permettra de parcourir l’histoire du cinéma avec ses chefs d’œuvre
: Paris, Texas de Wim Wenders nous semble idéal pour lancer notre saison et révéler les émotions de Travis. Kagemusha, L’Ombre du guerrier d’Akira Kurosawa nous emportera dans le secret d’État du Japon médiéval, alors que Le Septième Sceau d’Ingmar Bergman nous livrera au cours d’une partie d’échec un secret plus métaphysique. Quant au Secret derrière la porte de Fritz Lang, il se révélera sans doute à la lumière de la psychanalyse. Le secret qu’il faut dévoiler ou bien précieusement garder dans la relation amoureuse conduit à des drames comme dans Fantôme d’amour de Dino Risi ou Le Messager de Joseph Losey, mais il offre aussi de belles comédies élégantes avec Madame de… de Max Ophuls ou allant vers le conte chez Frank Capra et son Extravagant Mr Deeds. Le secret peut être bien plus sombre chez Alfred Hitchcock dans l’Ombre d’un doute ou avec Julien Duvivier dans La Belle Équipe, tout en étant coloré et morcelé dans La Mauvaise Éducation de Pedro Almodovar.

Au cours de nos présentations avant chaque séance, nous tenterons d’aiguiser notre acuité vers le secret et son jeu de dissimulation. Ce qui alimentera, à n’en pas douter, de riches débats sur son objet, c’est-à-dire sur son but.

Jean Aubert

L'objet du secret

Thème de la Saison 2017-18 proposée par le Ciné-Club Jean Vigo